Partager

Japon


  • 17-novembre-2020

    Français

    Le financement des PME et des entrepreneurs. Tableau de bord de l’OCDE - Édition spéciale : les conséquences du COVID-19

    Ce rapport est une édition spéciale du Tableau de bord de l’OCDE sur le financement des PME et des entrepreneurs, publication phare de l’OCDE. Il examine en détail les conséquences du COVID-19 sur l’accès des PME au financement, ainsi que les mesures prises en conséquence par les pouvoirs publics. Il apparaît qu’avant la crise, les conditions de financement étaient globalement favorables pour les PME et les entrepreneurs, qui bénéficiaient de faibles taux d’intérêt, de critères accommodants d’octroi des crédits et d’une offre de plus en plus diversifiée d’instruments de financement. Mais la crise du COVID‑19 a profondément bouleversé l’accès des PME au financement. Plus particulièrement, l’effondrement brutal du chiffre d’affaires des entreprises a provoqué de graves pénuries de liquidités qui ont mis en danger la survie de bon nombre d’entreprises viables. Ce rapport fait état d’une augmentation de la demande de prêts bancaires au cours du premier semestre de 2020, et d’une stabilité de l’offre de crédit grâce à l’action des pouvoirs publics. Parallèlement, on a observé un recul d’autres sources de financement, en particulier l’apport de fonds propres au stade du démarrage. Le rapport réunit des données sur le périmètre et l’ampleur des mesures prises par les gouvernements dans le monde, et en précise les principales caractéristiques. Il décrit les principaux enjeux stratégiques du financement des PME qui se poseront au cours des prochaines phases de la pandémie ; il s’agira en effet d’éviter le surendettement des PME, de promouvoir une gamme diversifiée d’instruments de financement, de stimuler la création d’entreprises et de renforcer la résilience des PME par des mesures structurelles.
  • 20-August-2020

    English

    Structural adjustment and changes to employment use in Japan

    This paper examines the determinants of structural adjustment in Japan and identifies several factors that explain the use of certain employment types. Its findings are based on a novel plant-level dataset that provides considerable detail on the types of employees used by Japanese manufacturers between 2001 and 2014. Analysis of this dataset shows that growth in the diffusion of robotics is linked to fewer non-regular employees, which seems to be partially driven by the positive association between robot adoption and the dismissal of certain types of non-regular workers. It also finds that offshoring from Japan to other countries contributes to the use of both regular and non-regular workers, while higher plant productivity is related to the use of more regular workers. Finally, establishments that experienced job dismissals appear to substitute non-regular workers for regular workers.
  • 14-November-2019

    English

    Global value chains and the shipbuilding industry

    This paper presents new descriptive evidence on value added generation and sourcing patterns of intermediate inputs for ship construction of major shipbuilding economies. The findings reveal that shipbuilding relies heavily on intermediate inputs as around 70-80% of the final output value of ship production is generated through supplier sectors.

    Related Documents
  • 11-May-2019

    English

    Innovation, Agricultural Productivity and Sustainability in Japan

    In Japan, agriculture has been treated differently from other parts of the national economy. However, policy needs to evolve with new agricultural structures and the global trend towards more integrated value chains, enabling innovation and entrepreneurship in agriculture, and imposing a greater environmental responsibility on producers. Modern agriculture is a technology- and data-intensive industry, and Japan is well-positioned to introduce its competitive technology and skills to agriculture through building more collaborative agricultural innovation system.
  • 24-February-2016

    English, PDF, 1,196kb

    Peer Review of the Japanese Shipbuilding Industry

    Data from the Japanese government suggest there are currently over 1 000 shipyards in Japan. Some of these yards are privately owned individual enterprises, while others form part of larger private or public companies that operate multiple yards. Japan’s shipbuilders exist within a wider maritime cluster that provides crucial upstream and downstream products and services.

    Related Documents
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 2-October-2014

    English

    Global Forum on the Knowledge Economy 2014

    The overarching theme of the 2014 Global Forum, held in Tokyo on 2 and 3 October, was data-driven innovation for a resilient society. The event focused on the collection and use of data throughout the economy and society for enhanced growth and well-being.

  • 26-septembre-2014

    Français

    Le tourisme et l'économie créative

    Alors que l'importance de l'économie créative continue de croître, de fortes synergies entre le tourisme et les industries créatives émergent offrant ainsi un potentiel considérable pour amplifier la demande touristique et développer de nouveaux produits, expériences et marchés. Ces nouveaux liens entrainent le passage d’un modèle classique de tourisme culturel vers de nouveaux modèles de tourisme créatif basés sur la culture immatérielle et la création contemporaine. Ce rapport fait des proposition pour l'élaboration de politiques efficaces dans ce domaine, en s’appuyant sur la relation de plus en plus forte entre tourisme et secteurs créatifs. A partir d’études de cas récentes, il étudie également comment renforcer et valoriser ces liens pour générer davantage de valeur ajoutée. Des politiques actives sont nécessaires pour que les pays, les régions et les villes bénéficient au maximum des synergies entre tourisme et créativité. Les principales questions politiques sont analysées.
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 5-December-2011

    English

    Intellectual Assets and Innovation: The SME Dimension

    This report examines the relationship between SMEs' management of intellectual assets, innovation and competitiveness.

    Related Documents
  • 14-novembre-2011

    Français

    Les taux de start-ups commencent à montrer des signes de ralentissement dans la plupart des pays de l'OCDE en 2011

    Les "indicateurs actualisés de l’entrepreneuriat" mesurent, trimestriellement, le nombre de nouvelles entreprises et de faillites dans les pays pour lesquels des informations à jour sont disponibles. Les valeurs sont présentées en tendance-cycle (2006=100), qui est la trajectoire sous-jacente que l’on observe dans les données sur le long terme, cet-à-dire la combinaison des mouvements à long terme (tendance) et de moyen à long terme

    Documents connexes
  • 22-August-2011

    English

    Opening Japan: Comparisons with Other G20 Countries and Lessons Learned from International Experience (OECD Science, Technology and Industry Working Paper 2011/2)

    This paper aims to assess the openness of the Japanese economy and to show how policies promoting openness are conducive to long-term growth.

    Related Documents
  • 1 | 2 > >>