Partager

France

France : Ambassadeur, Représentant permanent auprès de l'OCDE

 

Mme Muriel Pénicaud

Muriel Pénicaud, Ambassadrice, Représentant Permanent auprès de l’OCDE

 

Depuis septembre 2020, Muriel Pénicaud est Ambassadrice, Représentante Permanente de la France auprès de l’OCDE. Elle y porte notamment l’initiative IPAC (Programme international pour l’action sur le climat), levier puissant pour aider les pays à mesurer et mettre en œuvre leurs engagements climatiques en prenant en compte leurs dimensions écologiques, économiques et sociales. Elle est également membre de la « Global Commission on People-Centred Clean Energy transitions » de l’Agence Internationale de l’Énergie. En mars 2021, elle a lancé l’initiative « Avenir des Jeunes » pour mobiliser à grande échelle la société civile face aux conséquences à court et long terme de la pandémie sur la jeunesse, en France d’abord, puis au sein de l’OCDE.

De mai 2017 à juillet 2020, Muriel Pénicaud a été ministre du Travail en France. Elle a dirigé plusieurs réformes structurelles qui ont contribué à faire décroitre très significativement le chômage et les inégalités en France :
- la réforme du code du travail (2017) « Pour le renforcement du dialogue social » ;
- la loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » (2018) qui a réformé et développé l’apprentissage, instauré un droit à la formation tout au long de la vie pour tous les travailleurs à travers le compte personnel de formation, et fait progresser l’égalité salariale et de carrières entre les femmes et les hommes à travers une obligation de résultats et l’Index de l’égalité professionnelle.

 

 

Portant une attention plus particulière aux droits des plus vulnérables et à leur accès à la protection sociale, Muriel Pénicaud a renforcé les programmes d’insertion par l’activité économique et a lancé des programmes de formation de grande ampleur en direction des personnes sans emplois et des jeunes. Elle a également développé à grande échelle le système d’activité partielle pendant la crise de la COVID-19. Le respect des droits et principes fondamentaux au travail, l’égalité des chances, l’émancipation de chacun, le développement des compétences, le renforcement du dialogue social et le partage équitable de la valeur sont au cœur de son action.

Muriel Pénicaud est particulièrement active à l’échelle internationale.

En 2019, en tant que ministre du Travail, elle a organisé et présidé le « G7 social » des ministres du Travail et de l’Emploi, avec pour objectif de renforcer le dialogue social et le respect des normes internationales du travail dans la mondialisation, en particulier les droits fondamentaux. Les discussions ont abouti à la première déclaration tripartite entre les pays du G7 et les organisations syndicales et patronales mondiales, visant à réduire les inégalités, à renforcer l’intégration des normes internationales du travail, et à instaurer un accès à une protection sociale pour tous dans le monde.
La même année, elle a conduit les négociations menant à l’adoption d’une déclaration conjointe des dirigeants du FMI, de l’OCDE et de l’OIT sur la réduction des inégalités pour un développement durable. Depuis 2019, elle appuie l’action de la France, qui préside l’Alliance 8.7, partenariat mondial réunissant l’ensemble des acteurs : ONG, réseaux d’entreprises, UNICEF, FAO, OIT et partenaires sociaux en vue d’accélérer les efforts pour éradiquer le travail des enfants, le travail forcé et les formes contemporaines d’esclavages.

Pleinement engagée dans le dialogue social et le tripartisme, Muriel Pénicaud a été partie prenante de la négociation de plusieurs directives européennes, notamment celle sur les travailleurs détachés (« A travail égal, salaire égal »), et s’est également pleinement impliquée dans la négociation et l’adoption de normes internationales comme la Convention de l’OIT n°190 sur les violences et le harcèlement dans le monde du travail (2019).

De 2014 à 2017, Muriel Pénicaud a été Ambassadrice déléguée aux investissements internationaux et directrice générale de l’agence Business France pour le développement international de l'économie française, chargée de la prospection des investissements internationaux, de l'accompagnement des entreprises françaises pour augmenter leurs activités à l'export et de la promotion de l’attractivité de la France en vue de créer de nouveaux emplois. Depuis 2016, elle est membre de l’International Planning Committee du Global Summit of Women.

Muriel Pénicaud possède également une grande expérience des entreprises à l’échelle internationale.

De 2008 à 2014, Muriel Pénicaud a été Directrice Générale des Ressources Humaines du Groupe Danone dont elle était membre du Comité exécutif, et Présidente du conseil d’administration du Fonds Danone Ecosystème pour l’innovation sociétale. Elle a occupé divers postes de direction internationale dans les ressources humaines chez Danone entre 1993 et 2002. Elle a créé et produit le programme « EVE » pour le développement du Leadership des Femmes, et créé le programme « Dan’Cares » instaurant une protection sociale pour tous les salariés dans le monde.

De 2002 à 2008, elle a été Directrice générale adjointe, en charge de l’organisation, des ressources humaines et du développement durable et membre du comité exécutif de Dassault Systèmes, leader mondial dans la technologie 3 D. En outre, de 2011 à 2014, elle a présidé le comité de gouvernance et de responsabilité sociale et environnementale du conseil d’administration du groupe Orange.

De 2006 à 2009, elle a été présidente du conseil d’administration tripartite de l’INTEFP (Institut National du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle), l’école des inspecteurs du travail.

Muriel Pénicaud a commencé sa carrière comme administratrice territoriale (1976-1980) puis comme directrice de deux associations à but non lucratif (1981-1985). De 1985 à 1993 elle a occupé divers postes de direction au Ministère du Travail, et a été conseillère auprès de la ministre de 1991 à 1993.

-----

Muriel Pénicaud est Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier de l'Ordre du Mérite, et Commandeur de l’Ordre Royal de l’Etoile Polaire suédois. Elle a créé en 2012 le fonds de dotation Sakura pour soutenir des artistes engagés dans les enjeux sociétaux.

Elle est diplômée en Histoire et Sciences de l’Education (2me cycle), et en Psychologie clinique (3me cycle). Elle est alumna de l’Executive Program de l’INSEAD Business School.
Elle est autrice de « Pousser les murs » (Éditions de l’Observatoire, 2021).
Muriel Pénicaud est née en mars 1955. Elle est mère de deux enfants.

LIENS

Les travaux de l'OCDE portant sur la France

Site web de la délégation française auprès de l'OCDE

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)