Partager

Comptes nationaux

Croissance du PIB - deuxième trimestre 2021, OCDE

 

Le PIB de l’OCDE reste inférieur aux niveaux d’avant la pandémie, malgré une accélération de la croissance du PIB de 1.6 % au deuxième trimestre 2021

 

Version complète du communiqué (graphiques et tableaux inclus - PDF) 

30 août 2021 - Le produit intérieur brut (PIB) de la zone OCDE reste inférieur aux niveaux d’avant la pandémie, malgré une croissance accélérée au deuxième trimestre 2021, de 1.6% contre 0.6% au trimestre précédent, selon des estimations provisoires. 

Pour les sept grandes économies dans l’ensemble, la croissance du PIB est passée de 0,4 % à 1,6 % au deuxième trimestre de 2021, mais avec de fortes disparités d’un pays à l’autre. 

Le Royaume-Uni a enregistré la plus forte croissance (4,8% contre moins 1,6% au trimestre précédent), suivi de l’Italie (2,7% contre 0,2% au trimestre précédent). Le PIB a également augmenté dans les autres sept grandes économies, mais dans une moindre mesure. Aux États-Unis comme en Allemagne, le PIB a augmenté de 1,6 %, contre respectivement 1,5 % et (moins) 2,0 % au trimestre précédent. En France et au Japon, le PIB a augmenté respectivement de 0,9% et 0,3%, après 0,0%, et (moins) 0,9% au trimestre précédent. Le Canada a enregistré un taux de croissance de 0,6 %, mais comme il s’agissait d’une baisse par rapport à 1,4 % au trimestre précédent, c’est la seule grande économie qui a enregistré une croissance moindre au deuxième trimestre.

Dans la zone euro et dans l’Union européenne, la croissance du PIB est devenue positive au deuxième trimestre 2021, à 2,0 % et 1,9 % respectivement, après des baisses de (moins) 0,3 % et (moins) 0,1 % au trimestre précédent.

Si l’on compare l’activité économique du deuxième trimestre de 2021 avec les niveaux d’avant la pandémie (T4-2019), le PIB reste à la traîne pour l’ensemble de la zone OCDE (moins 0,7 %). Parmi les sept grandes économies, le Royaume-Uni a connu l’écart le plus important (moins 4,4 %), suivi de l’Italie (moins 3,8 %), de la France et de l’Allemagne (tous les deux à moins 3,3 %). Les États-Unis sont la seule grande économie à être déjà revenue aux niveaux d’avant la pandémie au deuxième trimestre de 2021, le PIB dépassant de 0,8 % le niveau d’avant la pandémie.

 

Lien vers les données - Source : Comptes nationaux trimestriels : Taux de croissance trimestriel du PIB réel

 

 

‌  

@OECD_STAT

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)