Partager

Investissement international

Réunion annuelle 2009 de haut niveau et Table ronde d’experts NEPAD-OCDE

 

11-12 novembre 2009 - Johannesbourg, Afrique du Sud

 

Les réunions 2009 de l’Initiative NEPAD-OCDE pour l’investissement en Afrique se sont déroulées en 2 parties : une réunion ministériel de haut niveau et une table ronde d’experts.

Cet événement s'est organisé conjointement avec le Secrétariat du NEPAD et l’OCDE et les Départements sud-africain du Commerce et de l'Industrie et des Sciences et des Technologies.

Documents

  • Compte rendu de la réunion ministérielle (uniquement en anglais)

  • Co-Chairs’ conclusions from the ministerial meeting (uniquement en anglais)

  • Beyond the crisis: mobilising resources in Africa (communiqué de presse, 12 novembre 2009 - uniquement en anglais)

  • Projet de programme

Documents de référence :

  • Une fiscalité orientée vers l'investissement et le développement: quelques enjeux de politique fiscale en Afrique 
  • Afrique : Développer les marchés financiers pour la croissance et l'investissement 
  • Participation du secteur privé au développement des infrastructures énergétiques en Afrique 
  • Stimuler le secteur de l'energie en Afrique au moyen du financement carbone 

Selected Power Points : Day 1 (uniquement en anglais)

  • Technology, Trade and Africa’s Competitiveness
  • Government’s role in science, technology and innovation investments
  • The Technology Innovation Agency (TIA):Mobilising resources for R&D led growth and development
  • Funding innovative developments in South Africa & the Impact of SPII
  • Africa's intra-regional, inter-regional and inter-continental electricity trade-techno-politico-economic aspects and future prospects
  • Increasing Private Investment in African Energy Infrastructure
  • Resource Mobilization Strategy for Energy in the African Continent
  • Using ODA for facilitating private investment in African energy sector
    IDC’s role in boosting private investment in Energy Infrastructure

Selected Power Points : Day 2 (uniquement en anglais)

  • Innovative and workable carbon Financing; Expectations from COP15, Copenhagen
  • Carbon Financing in Africa, Practical examples
  • Japan's climate change policy towards Africa 
  • Climate Change –Impacts, Adaptation and Vulnerability in South Africa (and response)

 

Enjeux et objectifs

L’objectif global de ces réunions était d’encourager les discussions sur les politiques d’investissement, d’insister sur les projets réussis et de partager les expériences spécifiques des différents pays. Les discussions se sont portées principalement sur les meilleures pratiques et les instruments politiques susceptibles d’aider les pays du NEPAD à mettre en œuvre des réformes des politiques de l’investissement et à accroître en leur sein l’investissement privé. Des politiques innovantes et des expériences spécifiques ont été présentées lors de chaque session pour servir de socle à un dialogue éclairé entre acteurs politiques de haut niveau, secteur privé, partenaires au développement et experts techniques. Les thèmes qui ont été abordés cette année comprennent la mobilisation des ressources pour le commerce et l’investissement ainsi que la stimulation de l’investissement dans les infrastructures énergétiques. Des exposés sur différents projets relatifs au commerce et à l’innovation ayant un impact régional ont été présentés. Toutes les sessions ont été orientées vers les résultats, visant à catalyser des actions concrètes aux niveaux national, régional et international. Les discussions et apports des différents participants aux réunions seront repris dans un rapport final qui comprendra des recommandations de politique et des propositions d’action.

 

1er jour (11 novembre 2009)

La Réunion Ministérielle Annuelle de l’Initiative : Mobiliser les ressources pour le commerce et l’investissement, a rassemblée des ministres et des acteurs économiques et politiques africains de très haut niveau dans le but d’étudier les moyens de catalyser les ressources pour renforcer le système productif et les capacités commerciales de l’Afrique. Elle a examiné les mesures politiques susceptibles d’améliorer l’innovation en vue de diversifier les exportations des pays africains. Les participants ont pu s’appuyer sur les instruments et processus africains et de l’OCDE comme le Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP), le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) et le Cadre d’action pour l’investissement (CAI) afin de mettre en exergue les choix de politiques qui s’offrent à l’Afrique pour surmonter la crise et récolter à long terme les bénéfices des réformes structurelles.

 

2e jour (12 novembre 2009)

La Table ronde d’experts : Promotion de l’investissement privé dans les infrastructures énergétiques africaines, visait à tirer profit des expériences nationales et des meilleures pratiques en vigueur afin d’identifier et de surmonter les obstacles freinant l’investissement dans les secteurs de l’énergie des pays africains. La Table ronde a examiné aussi comment l’Afrique pourrait tirer un meilleur parti du Mécanisme de développement propre (MDP) dans le cadre de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) (CCNUCC) tout en exploitant son énorme potentiel d’investissement en énergies durables. Des messages clefs pourront être émis en direction de la Conférence sur le changement climatique de la CCNUCC qui se tiendra à Copenhague en décembre 2009.

Événements connexes (12 novembre 2009)

Lancement du projet « Libérer le potentiel d'investissement dans les pays d’Afrique australe » : Ce projet a pour but d'améliorer le climat des affaires des pays d’Afrique australe à travers un programme intégré de revues des politiques d’investissement, en se basant sur l’apprentissage par les pairs et le partage d’expériences nationales à un niveau régional. Cet événement consistera au lancement de ce projet qui sera mené durant trois ans dans le cadre institutionnel de l’Initiative NEPAD-OCDE pour l’investissement en Afrique.


Lancement de l’étude « Diagnostic des infrastructures en Afrique par pays » (AICD) : des intervenants de haut niveau venant de l’Union africaine (UA), de la Banque africaine de développement (BAD), de la Banque de développement de l’Afrique australe (BDAA) et de la Banque mondiale ont présenté l’inventaire le plus complet et le plus à jour des infrastructures africaines.

Si vous avez des questions à propos de cet événement, veuillez contacter Nana Shodu, coordinatrice de la logistique à nana.shodu@oecd.org

Pour plus d'informations sur l'initiative NEPAD-OCDE pour l’investissement en Afrique :
www.oecd.org/daf/investissement/afrique

 

Documents connexes