Partager

Echange de renseignements

Le Secrétariat du Forum mondial lance un programme pilote de formation des formateurs dans le cadre de l’Initiative Afrique

 

30/04/2021 - Le Forum mondial a lancé en avril 2021 un programme pilote de formation des formateurs dans le cadre de l’Initiative Afrique. Ce projet est conçu pour aider les juridictions participantes à dispenser des formations locales aux vérificateurs et enquêteurs fiscaux. Il a pour but de sensibiliser aux modes d’assistance administrative transfrontalière en matière fiscale, en particulier l’échange de renseignements sur demande, et de renforcer la capacité des administrations à utiliser efficacement ces instruments au quotidien.

Le programme pilote a débuté par deux semaines d’enseignements aux futurs formateurs, l’une pour les représentants de pays anglophones et l’autre pour ceux des pays francophones. Au total, 35 fonctionnaires issus de 19 administrations fiscales africaines bénéficient de ce programme, avec un engagement immédiat de former plus de 500 collègues collectivement en 2021.

Ces formations sont un exemple concret de transfert de compétences dans une discipline nouvelle pour l’immense majorité des pays en développement. Les futurs formateurs sont désormais chargés d’adapter le matériel de formation au contexte particulier de leur pays et de mettre en place une stratégie visant à partager les connaissances et compétences acquises avec les collègues de leur administration. Le Secrétariat du Forum mondial les soutiendra dans l’organisation des premières formations locales.

Ce programme devrait permettre aux pays africains de tirer davantage parti du vaste potentiel de l'échange de renseignements afin d’améliorer le civisme fiscal et d’accroître leurs recettes fiscales. De nombreux pays sont d’ores et déjà sur la bonne voie, comme le soulignera prochainement le rapport Transparence fiscale en Afrique 2021, qui sera publié lors de la prochaine réunion de l’Initiative Afrique prévue du 23 au 26 mai prochain.

L'Initiative Afrique a été créée il y a six ans avec la conviction que la transparence fiscale et l'échange de renseignements sont de puissants outils pour lutter contre l'évasion fiscale et les flux financiers illicites ainsi que pour augmenter les ressources nécessaires au financement du développement économique de l'Afrique. L’élaboration d’une culture durable d'échange de renseignements au sein des administrations fiscales à travers le continent constitue dans cette perspective l'un des piliers de l'Initiative auquel fait écho le lancement du programme de formation des formateurs.



Pour de plus amples informations, les journalistes sont invités à contacter Pascal Saint-Amans, directeur du Centre de politique et d'administration fiscales de l'OCDE, (+33 1 45 24 91 08) ou Zayda Manatta, cheffe du secrétariat du Forum mondial (+33 1 45 24 82 29).

 

Documents connexes