Partager

Emploi

Taux de chômage de l'OCDE - Mise à jour : juin 2021

 

Hausse marginale du taux de chômage de l’OCDE en avril 2021, à 6.6%, 1.3 points de pourcentage au-dessus de son niveau d’avant la pandémie

Version complète du communiqué (graphiques et tableaux inclus, PDF)

8 juin 2021 - Le taux de chômage de la zone OCDE augmentait de manière marginale en avril 2021, à 6.6% (contre 6.5% en mars 2021), 1.3 points de pourcentage au-dessus du taux d’avant la pandémie, observé en février 2020. Il s’agissait de la première hausse mensuelle depuis le pic d’avril 2020. La baisse du taux de chômage de l’OCDE par rapport au pic d’avril 2020 doit être interprétée avec prudence, étant donné qu’elle reflète en grande partie le retour au travail de personnes en mise à pied temporaire aux États-Unis et au Canada, où elles sont comptées comme étant au chômage[1].  Le nombre de personnes au chômage dans la zone OCDE[2], était en hausse de 0.7 millions en avril 2021, atteignant 43.8 millions. 

Une baisse marginale du taux de chômage était observée dans la zone euro, à 8.0% (contre 8.1% en mars), toujours 0.7 point de pourcentage au-dessus de son niveau d’avant la pandémie (février 2020).

 En-dehors de l’Europe, le taux de chômage était en hausse dans plusieurs pays : de 1.2 points de pourcentage en Colombie (à 15.0%), de 0.6 point de pourcentage au Canada (à 8.1%) et au Mexique (à 4.9%), de 0.2 point de pourcentage au Japon (à 2.8%) et de 0.1 point de pourcentage aux États-Unis (à 6.1%). En revanche, il était en baisse de 0.2 point de pourcentage en Australie (à 5.5%) et en Corée (à 3.7%). Des données plus récentes montrent que le taux de chômage augmentait de manière marginale au Canada (à 8.2%), tandis qu’il baissait de 0.3 point de pourcentage aux États-Unis(à 5.8%) en mai 2021.

  

 Lien vers les données - Source : Enquête sur la population active

 

Composition du taux de chômage des États-Unis, Fév 2020 - mai 2021

Source : calculs de l'OCDE, basés sur l'US Current Population Survey

 


[1]. Pour le Canada et les États-Unis, le traitement statistique des personnes en mise à pied temporaire est différent des autres pays où elles sont en général comptées comme étant en emploi. Voir la note sur les divergences dans les statistiques d’emploi et de chômage pendant la crise du Covid-19, à la fin de ce communiqué.

 

‌  

@OECD_STAT

 

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)