Partager

Économie de la Belgique en un coup d’œil

Étude économique de la Belgique (juin 2022)

Le redressement économique de la Belgique après la pandémie de COVID-19 a été robuste, grâce aux aides massives de l’État. Cependant, le nouveau choc provoqué par la guerre en Ukraine pousse l’inflation à la hausse et aggrave les pénuries du côté de l’offre et sur le marché du travail, soulignant l’importance de mesures destinées à stimuler la résilience de l’économie belge. Pour relever les défis de la viabilité budgétaire à moyen terme, il convient de limiter les possibilités de sortie anticipée du marché du travail, d’accroître l’efficience des dépenses publiques, en particulier en procédant à des examens des dépenses, et de renforcer la coordination des politiques budgétaires entre les différents niveaux de gouvernement de façon à dégager des marges d’investissement public.

Résumé de l'étude

Présentation

Perspectives économiques (juin 2022)

La croissance continuera de ralentir du fait de la recrudescence des incertitudes, mais restera solide et atteindra 2.4 % en 2022, avant de tomber à 1 % en 2023. L’indexation automatique des salaires, les mesures d’aide face à l’envolée des prix de l’énergie et la hausse continue de l’emploi soutiendront la demande intérieure. Le taux de chômage devrait se maintenir au-dessus de 6 %. L’inflation globale amorcera un repli tout au long du second semestre de 2022, mais l’inflation sous-jacente demeurera élevée pendant la période considérée.

Reform Priorities (April 2021)

Going for Growth 2021 - Belgium

Improving business dynamism will be key to revive productivity growth and job creation in recovery. Reforms are hence needed to lower barriers to entry but also smooth the restructuring of firms and exit of non-viable ones. A more flexible labour market and activation policies will ensure the conditions for productive firms to grow and increase inclusiveness.

©Shutterstock/Anton Petrus

Read full country note

2021 Structural Reform Priorities

  • Competition and regulation: Streamline regulations that hamper business dynamism and productivity growth
  • Competition and regulation: Make the insolvency regime more conducive to reallocation of resources and productivity growth
  • Labour market: Strengthen active labour market policies and training to reduce job-skill mismatch
  • Labour market: Make wage setting more flexible
  • Tax system: Reduce labour taxes to support employment

 

>> Going for Growth homepage